Allergies et climat, il est urgent d'agir !

2 juin 2015

 

Conférence parlementaire

 

A quelques mois de l’accueil par la France de la conférence mondiale pour le climat, il apparaît clairement que les dérèglements mettent en jeu les conditions même du développement humain sur l’ensemble de la planète : disparition des espèces animales et végétales, montée des eaux, augmentation de la fréquence et de l’ampleur des événements météorologiques extrêmes… Des plans d’action doivent être menés à grande échelle pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre et adapter nos activités aux évolutions déjà en cours.

 

Mais en parallèle, la principale espèce concernée par ces évolutions, l’humain, est souvent oubliée. C’est pourtant la priorité. Notre corps et notre santé sont au centre de ces changements climatiques. Et ce sont les fondements même de la qualité de vie qui sont menacés. La principale espèce en jeu est tout simplement l’humain. C’est d’autant plus important que les risques sont maintenant bien connus… et principalement sur le terrain des allergies. L’OMS annonce que 50 % de la population mondiale y sera sujette en 2050 (quand nous serons 10 milliards !). Et ces prévisions ne prennent en compte que les hypothèses les plus pessimistes du GIEC (Groupement mondial des chercheurs pour le climat).

 

Toutes les allergies seront augmentées en durée et en intensité… C’est particulièrement vrai par exemple, pour les pollens qui se lient aujourd’hui avec les microparticules dues notamment au diesel pour se nicher dans nos bronches, mais aussi pour les acariens et moisissures qui se développent d’autant plus au domicile de ceux qui sont le plus en précarité. Au-delà de l’action nécessaire alliée des États, il faut agir, et considérer qu’il va falloir renforcer les capacités de notre corps à s’adapter au réchauffement global. 

 

Nous devons mieux comprendre et anticiper l’évolution de toutes les allergies, qu’elles soient liées à ce que l’on respire ou à ce que l’on mange.  Nous devons aussi faire évoluer la prévention et l’action thérapeutique. Il faudra renforcer nos capacité à lutter contre ces allergies, dans une approche forcément plus individualisée… 

 

L’étude menée par OpinionWay démontre qu’il y a un bon niveau de compréhension des enjeux des allergies, plus de 20 % y voit déjà une cause climatique (71% estiment leurs allergies en augmentation). L’urgence est là, il faut que les experts du climat et de la santé entrent en collaboration… C’est tout le sens du forum parlementaire du 2 juin auquel vous invite la Fondation S tallergenes (sous l’égide de la Fondation de France). Ce sera l’occasion de découvrir en exclusivité l’étude OpinionWay, de faire un état des lieux scientifiques et de définir des pistes d’action.

Congrès SFSE 2017

 

SOUMETTRE UN RÉSUMÉ

(Règles à respecter)

 

 

SOUMETTRE UN RÉSUMÉ

(Masque)

 

 

IMPRIMEZ LE FLYER

DU CONGRÈS

(Mis à jour le 18 mai 2017)

 

 

INSCRIPTIONS EN LIGNE

Disponible autour du 1er juin

 

 

IMPRIMEZ LE

PRÉ-PROGRAMME

Disponible fin juin, après sélection des résumés

 

 

 

Environnement, Risques & Santé (ERS)

 

La revue 

 

"officielle"

 

de la SFSE

 

 

 

image 

 

 

Adhérer à la SFSE

 

 

 

Bilan d'activité 2016

 

Version PDF PDF